OBJECTIF

La nature des actions figurant dans le plan de formation des entreprises en métallurgie est déterminée par les perspectives économiques, l’évolution prévisible des emplois, des qualifications et des technologies de l’entreprise et les modifications affectant les organisations du travail, ainsi que par les opportunités de maintien dans l’emploi et d’évolution professionnelle dans l’emploi qu’elles donnent aux salariés.


PUBLIC

Tout salarié sous contrat de travail de droit commun (CDD ou CDI).


FORMATION

Les actions de formation prioritaires sont celles ayant pour objectif :

  • l’élargissement et l’acquisition d’une qualification,
  • l’élargissement du champ professionnel d’activité,
  • l’adaptation aux évolutions de l’emploi, aux mutations industrielles et à l’évolution du système de production et des technologies,
  • la préparation aux métiers industriels prioritaires définis par le groupe technique paritaire  » Observatoire »,
  • l’acquisition d’un des socles de compétences industrielles.

FINANCEMENT ADEFIM

Coûts pédagogiques

Prise en charge au réel dans la limite de :

  • 40 € l’heure stagiaire pour les formations industrielles,
  • 32 € l’heure stagiaire pour les formations non industrielles,
  • 10 000 € HT / an / entreprise. Ce plafond ne prend pas en compte les prises en charge des bilans de compétences, ni des VAE, ni des salaires.

Salaires : forfait de 13 € par heure de formation.

Bilans de compétence : 62 € HT / heure dans la limite de 24 heures par salarié.

VAE : 62 € HT / heure dans la limite de 24 h par salarié.